Chirurgie / Hystéroscopie

L'hystéroscopie partielle, totale ou totale élargie

L’hystéroscopie est une  procédure d’endoscopie qui consiste à explorer l’intérieur de l’utérus, à l’aide d’une caméra introduite par les voies naturelles. L’hystéroscopie permet d’examiner le canal cervical, la cavité utérine et les orifices tubaires. L’hystéroscopie permet également de pratiquer des prélèvements pour une analyse et de réaliser une intervention chirurgicale.

L’hystéroscopie diagnostique est réalisée en cas de suspicion de pathologies intra utérines, de saignements inexpliqués ou d’infertilité. 

L’hystéroscopie diagnostique permet d’authentifier des anomalies suspectées cliniquement ou à l’imagerie : polypes, fibromes, pathologie de la muqueuse utérine, malformation de l’utérus. Il s’agit d’un examen simple qui dure entre 10 et 20 minutes et qui autorise la reprise d’une activité immédiate. Le risque de complications est très faible. Il s’agit de complications imprévisibles et exceptionnelles : perforations utérines, déchirure du col, infection comme la salpingite, saignements.

L’hystéroscopie opératoire est une intervention chirurgicale indiquée lorsque l'hystérescopie diagnostique, faite au préalable, a confirmé la présence d'une anomalie nécessitant un traitement chirurgicale.

L’hystéroscopie opératoire est réalisée sous anesthésie à l’aide d’un hystéroscope de 8 à 10 mm de diamètre qui contient un canal dans lequel on peut introduire des instruments chirurgicaux. Elle permet de traiter par les voies naturelles des pathologies siégeant à l’intérieur de l’utérus, sans cicatrice et dure en général de 20 à 40 minutes et peut être réalisée en ambulatoire (sortie le jour même). L’activité professionnelle peut être reprise très rapidement. Les indications de l’hystéroscopie opératoire sont multiples : polypectomie ou ablation d’un polype, myomectomie ou ablation d’un fibrome utérin, cure de synéchie utérine, malformations de l’utérus, stérilisation tubaire et autres indications.



 

Nous Contacter